coach


Emma

Diplôme, année du diplôme : Master II Psychologie clinique 2015.

Années d’expérience en tant que Coach: 5 ans

Comment je développe mes compétences de coach de manière continue: :J’effectue des formations régulièrement afin d’apprendre de nouvelles techniques d’accompagnement. Les échanges avec mes confrères psychologues ou coachs participent également au développement de mes compétences.

Lieu du Coaching : Pour le moment uniquement par skype.

Spécialiste dans les Coaching : - Savoir dire non, que ce soit dans la vie professionnelle ou la vie personnelle
- Développer son estime de soi - Bilan de compétences

Coachings 100% financés

Une partie de mon expérience marquante :
: Lors de mes études de psychologie, je me suis spécialisée dans le domaine de la justice et notamment dans la prise en charge des détenus en prison. J’étais passionnée par ce champ d’action qui demandait une grande adaptabilité en tant que psychologue. Après l’obtention de mon diplôme, j’ai continué à travailler dans le domaine de la justice mais je sentais que je n’étais pas totalement épanouie et que j’avais d’autres envies professionnelles. Je n’osais cependant pas me lancer dans un autre secteur d’activité car j’avais le sentiment d’être uniquement légitime à travailler dans mon domaine d’expertise. Je souhaitais accompagner un plus large public mais ne savais pas comment m’y prendre. J’ai décidé de tenter et de candidater pour des postes de psychologues dans d’autres domaines.En regardant les offres d’emplois je me suis rendu compte que je détenais l’ensemble des compétences requises et que le blocage venait de moi et non des attentes des autres. J’ai réussi à obtenir un poste auquel je n’osais pas rêver. Aujourd’hui, j’exerce dans différents secteurs, j’ai compris que l’expertise ne rendait pas légitime et que j’avais besoin de travailler dans plusieurs domaines pour m’épanouir pleinement

Un Coaching marquant : Je rencontre Anna une femme de 31 ans qui souhaite bénéficier d’un coaching car elle n’est plus épanouie au sein de son entreprise. Elle dit penser à se réorienter mais n’a pas d’idée et se sent perdue.

Lorsque nous commençons le coaching, je me rends compte qu’Anna a besoin de parler et d’être écoutée car elle n’a pasosé exprimer son mal être à son entourage proche. Elle me dit qu’elle se rend tous les jours au travail avec une boule au ventre, qu’elle ne veut plus y aller et que ça ne l’intéresse plus.

Après avoir passé le test W-behave enrichit par nos échanges, nous avons pu voir qu’Anna prêtaiténormément attention à ce que les autres pensent d’elle.Elle faisait donc tout pour bien faire son travail en oubliant parfois ses propres besoins. Ajouté à cela, nous avons pu observer qu’elle faisait tout pour éviter les conflits et se retrouvait alors dans des situations délicates sources de grandes angoisses pour elle-même.

Par ailleurs, les tests d’orientation ont pu révéler qu’elle était faite pour le métier qu’elle exerçait et elle a pu elle-même se rendre compte qu’elle aimait son métier mais que le véritable problème venait de ses fragilités sur le plan psychologique.

Nous avons donc centré notre travail sur l’estime de soi et l’affirmation de soi. Anna a pu réussir à prendre du recul sur ses pensées parasites telles que « il faut que je sois parfaite », « je suis nulle », « si tout le monde ne m’apprécie pas alors ça ne vaut pas le coup ». Elle a appris à prendre en considération ses besoins et s’affirmer face à ses collègues et supérieurs sans être dans le conflit.

Ravie de son coaching, elle dit s’exercer encore et se rendre sereinement au travail. Elle s’est aussi rendu compte que depuis qu’elle s’affirme davantage, elle bénéficie de plus de temps pour elle ayant récemment décidéde ne plus apporter du travail à la maison. Elle a donc repris la danse classique sa passion lorsqu’elle était enfant.

Ce coaching a été enrichissant pour moi car j’ai pu voir l’évolution d’Anna au fur à mesure de l’accompagnement. Elle qui au départ se présentait comme quelqu’un qui n’osait pas exprimer ses besoins et voulait tout faire pour être « la bonne élève » a réussi à s’affirmer et m’étonnait à chaque séance. Je l’ai vu s’épanouir plus de jouren jour lorsqu’elle a compris comment elle fonctionnait et ce qui pouvait être bon pour elle. C’était très gratifiant pour moi de la voir se révéler et d’observer les bénéfices de mon accompagnement tant sur sa vie professionnelle que personnelle. Ce coaching a été enrichissant pour moi car j’ai pu voir l’évolution d’Anna au fur à mesure de l’accompagnement. Elle qui au départ se présentait comme quelqu’un qui n’osait pas exprimer ses besoins et voulait tout faire pour être « la bonne élève » a réussi à s’affirmer et m’étonnait à chaque séance. Je l’ai vu s’épanouir plus de jouren jour lorsqu’elle a compris comment elle fonctionnait et ce qui pouvait être bon pour elle. C’était très gratifiant pour moi de la voir se révéler et d’observer les bénéfices de mon accompagnement tant sur sa vie professionnelle que personnelle. Ce coaching a été enrichissant pour moi car j’ai pu voir l’évolution d’Anna au fur à mesure de l’accompagnement. Elle qui au départ se présentait comme quelqu’un qui n’osait pas exprimer ses besoins et voulait tout faire pour être « la bonne élève » a réussi à s’affirmer et m’étonnait à chaque séance. Je l’ai vu s’épanouir plus de jouren jour lorsqu’elle a compris comment elle fonctionnait et ce qui pouvait être bon pour elle. C’était très gratifiant pour moi de la voir se révéler et d’observer les bénéfices de mon accompagnement tant sur sa vie professionnelle que personnelle.

Vous pouvez me contacter via ce formulaire ci-dessous

Aller au début de l'article